delphia18.jpg

 Arrivée du Delphia 40.3 "Polska Miedz" à Brest

Thomas Cichocki, parti le 1er juillet 2011 de Brest réalise son Tour du Monde en solitaire, sans assistance et (presque) sans escale - il en a fait une forçée - en 311 jours 6 heures et 22 minutes.

En forme malgré sa fatigue et une 2e moitié de parcour dantesque, Thomas nous a ramener un Delphia 40.3 en très bon état. Le bateau a subi sans ne rien casser, ni déformer: la structure est intacte, et même le gréement est intact après avoir subi un chavirage complet dans le grand sud.

Parmi les nombreux problèmes auxquels il a eu à faire face, nous comptons: 2 pilotes auto cassés, 3 pales d'éolienne envolées, 2 chandeliers tordus (pieds de chandelier intacts), et beaucoup de problèmes d'électricité suite à des remplissages inopinés du bateau par la mer, et a une panne moteur encore indeterminé, 2 génois déchirés (matériaux inadaptés) et quelques autres broutilles.

C'est sans pilote auto (depuis le sud du Pacifique), sans aucun moyen de communication depuis le sud de l'indien (iridium cassé), sans génois depuis les Malouines, sans aucune éléctricité ni instruments ni position que notre Capitaine Cichocki a fini par ralier Brest; heureux d'arrivé!

Bravo, et chapeau bas Monsieur Chichocki

DSC03050_1600x1200

DSC03057_1600x1200